Mon budget en 2008

Combien ça peut coûter faire le Chemin de Compostelle ?

Oh là là, la question spéciale ! …

Ben, ça dépend…

Ça dépend si vous couchez à l’hôtel ou dans les albergues de pèlerins.
Ça dépend si vous allez manger au restaurant ou si vous vous faites à manger à l’albergue.
Ça dépend combien de temps vous prendrez à faire le chemin.
Ça dépend de où vous partez, etc.

Je vous donne mon expérience. Je ne mets rien qui concerne l’avant-compostelle, c’est-à-dire l’achat de matériel.

Avion : Montréal – Paris : 1 400,00 $ … Mais vous pouvez avoir ça pour moins de 1 000,00 $ mais moi, je devais rejoindre mon mari au Portugal alors je n’avais pas un aller-retour Montréal-Paris mais un aller Montréal-Paris et un retour Lisbonne-Montréal. Ça fait toute une différence.

Vous pouvez aussi prendre le trajet Montréal – Bordeaux.

Train : Reims – St-Jean-Pied-de-Port : 115,00 $ … Ça doit ressembler à ça pour Paris – St-Jean-Pied-de-Port. Ça doit être encore moins cher si vous partez de Bordeaux (où, logiquement, vous seriez arrivé en avion). De Paris à Bordeaux, c’est le TGV. De Bordeaux à Bayonne, c’est le train. De Bayonne à St-Jean-Pied-de-Port, c’est le pout-pout…

Je ne compte pas le retour en train (je n’en ai pas eu besoin) mais c’est souvent ce moyen de transport qu’utilisent les gens qui repartent de France vers le Québec. Je ne sais pas combien coûte le billet de train Santiago-Bordeaux ou Santiago-Bordeaux-Paris. À titre d’exemple, je vais multiplier par deux ce prix.

Il y a peut-être aussi la possibilité de prendre l’avion de Santiago à Paris.

Repas : Pour le souper, le repas de pèlerin coûte en moyenne 8 à 9 euros (13,00 $ à 14,00 $). Pour le dîner, vous aurez habituellement acheté la veille ce que vous allez manger le midi que vous mangerez en chemin. Pour le déjeuner, soit le déjeuner est offert à 2 ou 3 euros, soit vous aurez acheté la veille ce qu’il faut pour déjeuner.

Vous pouvez aussi acheter avec des copains des trucs à l’épicerie et faire un souper communautaire (ou vous achetez vos propres trucs et vous faites vous-même votre souper). En ce qui me concerne, comme j’ai horreur de faire à manger, j’offrais d’apporter le vin et de faire la vaisselle et je laissais les autres me faire goûter leur cuisine. Acheter des trucs à l’épicerie ne coûte pas cher, environ 5 à 6 euros (8,00 $ à 9,00 $).

Albergues : Les albergues de pèlerins coûtent en moyenne 6 euros mais parfois moins, parfois beaucoup moins (comme en Galice où c’est 3 euros). Il y a aussi beaucoup d’albergues où c’est « donativo » mais moi, je donnais 6 euros. Je veux que le chemin survive et ce n’est pas en donnant 3 euros qu’on les aide. Mais bon, il y a des gens pour qui donner 3 euros, c’est déjà beaucoup…

Il y a aussi les albergues privées qui sont un peu plus cher, parfois jusqu’à 12 euros (20,00 $).

En résumé, pour un voyage de 40 jours :

Avion : 1 000,00 $
Train : 230,00 $
Repas (je fais une moyenne de souper au restaurant et souper en albergue) :
Déjeuner : 3,00 $
Dîner : 3,00 $
Souper : 10,00 $
Total : 16,00 $ / jour = 640, 00 $
Albergues : 10,00 $ / jour = 400,00 $
Dépenses personnelles :
(remplacement de matériel, articles d’hygiène, internet, appels téléphoniques, souvenirs du chemin, petits cadeaux, etc.) : 15,00 $ / jour = 600,00 $

Grand total : 2870,00 $

En ce qui me concerne, je ne me souviens pas d’avoir vraiment fait attention à mes dépenses. Par contre, j’ai dormi 95% du temps dans des albergues. J’ai souvent participé à des repas communautaires mais, je le répète, je n’aime pas faire à manger, alors si j’étais seule, j’allais au restaurant. Mais même là, je mangeais le repas du pèlerin (entrée, repas principal et dessert, avec du vin. Presque toujours la même chose; du poisson mais c’était bon quand même).

Par contre, si je voyais une « pin » qui me plaisait, je l’achetais. J’utilisais souvent internet mais je n’avais pas de portable alors je faisais des appels interurbains (un par semaine).

Donc, si vous êtes économe et vous contentez de peu, vous ferez aisément le voyage avec 2 500,00 $, parfois même beaucoup moins, incluant l’avion. Certains disent pouvoir faire le chemin avec 15 à 20 euros par jour (24$ à 32$), repas, albergues et dépenses personnelles.

Juste un petit conseil, même si vous êtes plein de fric … n’allez pas faire le chemin de Compostelle en vivant à l’hôtel ! Vous serez seul et vous n’avez pas idée de ce que vous allez manquer. Sans compter que vous n’apprendrez rien. Ben oui, ce n’est pas toujours facile de vivre avec nos congénères mais c’est pas mal mieux que d’être seul…

Et quand je dis seul, je parle aussi de couples. Si vous restez en couple et n’avez aucun échange avec les autres pèlerins, vous allez manquer quelque chose. Et les plus beaux échanges se font au souper et le soir, dans les albergues. Je vous l’assure !

À titre d’exemple, à Ventosa, les jeunes pèlerins ont préparé le souper et il y avait sur place 11 nationalités différentes !