Mes préparatifs en 2017

Il n’y a pas à dire, la deuxième fois qu’on part sur le Chemin de Compostelle, on est pas mal moins stressée. J’ai décidé ça en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire puis j’ai sorti mon sac à dos, mon sac de couchage et tout ce qui provenait de mon voyage en 2008 et qui pouvait encore servir.

Puis je me suis mise à relire ce site et les souvenirs me sont revenus tranquillement. Le plus désagréable était sans contredit à quel point j’avais eu mal aux pieds à cause des ampoules.

Je me suis donc lancée sur tous les sites qui donnaient des informations pour éviter d’en avoir. J’ai été très déçue car ce qu’on proposait, je l’avais fait.

  • Porter deux paires de bas
  • Porter des bas en polypropylène
  • Avoir des bottes de qualité et un peu plus grande que d’habitude
  • Mettre des Compeed

Etc…

Et puis un bon soir, un peu désespérée de trouver une bonne solution, je suis tombée sur le site du Centre la Tienda. J’ai appris avec stupéfaction que Anne, une des propriétaires, avait fait le chemin presque en même temps que moi, qu’elle avait pleuré sa vie tellement elle avait eu d’ampoules et que maintenant, elle avait trouvé la solution et la partageait avec qui le voulait.

Entretemps, j’avais pris la décision de rencontrer un podiatre et je m’étais remise à la marche. Je m’étais achetée de nouvelles bottes et à mon grand désespoir, après quelques jours à peine, j’avais encore des ampoules. Je commençais à remettre mon voyage en question.

Et voilà que, un bon soir, mon mari m’annonce qu’il veut venir avec moi. Je ne lui avais pas dit que je comptais renoncer alors imaginez ma surprise. Il travaille encore alors impossible pour lui de venir plus de 3 semaines. J’ai passé une partie de la nuit à réfléchir. Je n’allais pas passer à côté d’une si belle occasion de voyager avec mon mari. Il fallait que j’aille rencontrer Anne.

… à suivre